Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 14:42
BURKA.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne sais vraiment pas si dans un accès de folie sexuelle, je ne vais pas me convertir à l’Islam.

 

Je ne vois aucun paradoxe à rapprocher la sexualité de l’Islam, au contraire et je vais essayer de vous le démontrer dans ce qui suit,  car, il faut dans chaque religion, chercher le positif de la chose.

 

Effectivement, en pleine rue, dans un magasin, une burka n’as pas grand-chose de sexuel, mais uniquement parce que notre esprit cartésien, n’as pas cette faculté d’évasion, qu’un être humain anormal pourrait avoir, et je dis bien ANORMAL.

 

J’élimine donc  ce tissu infâme en pleine rue ou je préfère apprécier le joli galbe de deux jambes bien épilées, et admirer le balancement de deux fesses bien fermes, serrées dans une belle robe de cuir, noire de préférence, et qui au gré d’une marche soutenue se balance devant toi, ce qui provoque ce que l’on a  l’habitude de nommer en termes galants une érection inopinée (si j’ose employer ce terme)

 

Mais devant une telle tenue, quel plaisir de la découverte du corps de l’autre qui est déjà à moitié sinon aux trois quarts dénudé ? Aucun plaisir ou si peu, à part bien sur le toucher  et l’odeur du cuir, qui nous fait rappeler que malgré toute notre éducation,  Cro-Magnon n’est pas loin.

 

Alors qu’une burka, quel délice !

 

Imagine, découvrir le corps de l’autre, sans le voir , uniquement avec le toucher.

En plus, tu démarres par les pieds ; je connais pas mal de fétichistes des pieds, qui prennent un plaisir immense et graduel a masser, toucher, écarter sucer les pieds, doigts de pieds après doigts de pieds.

Apres les pieds, ce sont les mollets, musclés, fermes, épilés, bref, un doux massage, ensuite  une remontée lente vers les genoux ;

ha les genoux !!!

 

caresser des genoux sans les voir, en les imaginant, tels qu’ ils peuvent être, alors qu’ ils sont cachés par ce tissu, ou tu n’ aperçois que tes mains qui vont et viennent en dessous de cette burka.

 

Je crois que le plus sensuel est la remontée de tes doigts à l’intérieur de ses cuisses, jusqu’ à  son intimité  que tu découvres la aussi avec ton toucher .

Quel  plaisir de voir tes mains  sous ce  voile passerencore et toujours, devant, derrière et avec tes doigts uniquement s’insinuer  dans  son intimité.

Et c’est la que l’homme de Cro-Magnon intervient, car pendant que tes doigts remontent jusqu'à ses seins, ta tête elle va sous la burka et la tu découvres enfin avec tes yeux , avec ton nez, avec ta bouche et ta langue surtout  le chemin que tes doigts  ont déjà emprunté.

 

Bref moi je rendrais la burka obligatoire a la maison, par une loi tout simplement, et j’avoue que j ai un peu de regrets de ne pas avoir été élevé dans la religion islamique, et surtout j’ai beaucoup  d’estime pour ceux qui chaque jour au nom d’Allah peuvent vivre ce plaisir si intense.

 

Paix à eux, ils savent ce qu’est le plaisir.

 

 

Daniel  VIDAL

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : DE LA LIBERTE DE PENSER
  • : Un blog est un endroit visible par tous ou on peut livrer ses pensées, ses coups de coeur, ses coups de gueule.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens