Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 17:36
75760924.jpg

TEXTE NON SIGNÉ MAIS TRÈS INTÉRESSANT

Monsieur Hollande :

Je ne vous appelle pas par votre titre, car, sauf que le respect
que je vous dois en tant que citoyen, je ne vous considère pas comme mon président.
Ô combien vous avez gesticulé lors de vos discours de campagne, dénigrant votre prédécesseur en disant que la situation de la France était de son fait, et que vous, 'moi président' , aviez toutes les solutions.

 Qu'en est-il à ce jour ?

Pouvez vous regarder la France droit dans les yeux en disant que vous avez été honnête et que vous n'avez pas menti ?

!Dois-je vous rappeler le passé judiciaire de votre premier ministre et d'autres membres du gouvernement ?

Ce fut la votre premier faux pas.

Et que dire de la nomination de Lionel Jospin ?

Et d'Henri Emmanuelli ?

Les vieux éléphants du P.S devaient sans doute vous manquer … · 'Moi président' je serais le président de tous les français, et il n'y aura pas de chasse aux sorcières …

C'est ce que vous disiez.
Nicolas Sarkozy a vraiment été un président d'ouverture, et il l'a prouvé en nommant des ministres de gauche à son gouvernement.

Et vous ?
Qu'avez-vous fait ?

Vous vous êtes contenté de nommer des amis, pour la plupart sans aucune véritable expérience, comme vous même d'ailleurs … Et vous faites limoger de hauts fonctionnaires de l'état sous prétexte que ce sont des proches de votre prédécesseur.

 

Bien sûr, les autres journalistes sont à votre botte, preuve en est que lors de vos interviews ils n'osent pas poser les questions essentielles qui intéressent les français, et lorsqu'ils en posent, vous les éludez par votre sens de la périphrase et du double langage.

 Alors, aujourd'hui, faisons un nouveau constat de vos actions … en vacances ainsi que votre gouvernement.

Pensez-vous que ces vacances soient bien méritées ?

Hormis créer des commissions, vous balader et serrer des mains, poser sur une photo dès que vous entendez le bruit d'un appareil, qu'avez-vous fait de concret ?

Pas grand chose …

Hormis créer des impôts, détruire ce que Nicolas Sarkozy a mis en place, et faire en sorte que la classe moyenne passe à la classe basse …

La philosophie du socialisme est une belle chose quand elle est réellement appliquée : être en faveur des classes les plus défavorisées.

Mais ce n'est pas ce que vous faites.

Par vos mesures, vous faites en sorte de tirer la France vers le bas, je dirais même vers l'abîme.

Elle est belle votre notion du socialisme !
> > > > > > -Vous n'aimez pas les riches.

Cela est une chose entendue …

Mais alors vous ne devez pas vous aimer vous-même !

Car vous en faites partie …

 

Savez-vous, monsieur Hollande, quelle est votre image à l'étranger ?

Peut-être que durant vos ballades au Tour de France, au Festival d'Avignon, aux J.O de Londres vous n'avez pas eu le temps de lire des journaux tels que 'The Economist' , 'Herald Tribune' ou encore 'Der Spiegel' …

Vous devriez pourtant, et vous seriez (désagréablement) surpris … Ils ne parlent pas de vos frasques vestimentaires (qui pourtant ont fait la risée du monde entier), mais simplement de votre incapacité au niveau économique et de la gestion de crise.

Il est vrai qu'au niveau économie vous devez être sur un nuage.
> > > > > > -Durant votre campagne vous disiez être au courant de tous les chiffres, ce qui 'moi président' vous permettait de vous engager sur des promesses à ce jour utopiques et irréalisables, car vous vous êtes rendu compte de la réalité des choses.

Tout comme vous vous êtes rendu compte que la situation de la France n'est pas du fait de Nicolas Sarkozy, mais du fait d'une crise mondiale …

Mais il est vrai que c'est tellement plus facile de critiquer et tout mettre sur le dos de son adversaire.

Mais une fois que l'on est au pied du mur, on le voit bien.

Et c'est dans ce mur que vous mettez la France.

Mais ce n'est pas la faute de Nicolas Sarkozy.

Mais il est vrai que la France n'est pas concernée …

C'est un pays riche aucunement concernée par la crise.

Preuve en est que vous annulez la dette de la Côte d'Ivoire. Dette dont le montant aurait pu éviter aux salariés de P.S.A de se retrouver sur le tapis.

 

-Vous disiez 'moi président' je serais celui de la transparence.
 

Laurent Fabius fustige sur Nicolas Sarkozy qui a reçu le président de la Syrie … et vous ?

Vous recevez en catimini le tyran sunnite Hamad Ben Issa El-Khalifa, roi du Bahreïn.

Alors pourquoi ne pas l'avoir invité de façon officielle ?
-Soyez transparent comme vous disiez l'être !

Beaucoup de français aujourd'hui s'interrogent, et doutent de vous.
 

- Même les gens de gauche qui ont voté pour vous doutent, et ne croient plus en vous.

Fin 1981, lors d'un sondage, plus PERSONNE n'avait voté pour François Mitterrand, dont vous vous réclamez être le fils spirituel.

Mais contrairement à lui, vous n'avez aucun charisme réel, hormis celui d'avoir gesticulé durant votre campagne.


- Sachez, Monsieur le 'pseudo président', que la France n'est pas aveugle.

Votre état de grâce n'a duré que peu de temps (voir les sondages), et que la France va se réveiller.

Même les français qui on cru en vous et votre séance d'hypnotisme durant votre campagne commencent à en avoir marre de votre immobilisme et de vos balades !

LA FRANCE N'EST PAS DUPE ET SAURA SE FAIRE ENTENDRE, ET ELLE SERA DANS LA RUE ....

Monsieur Hollande, votre place n'est pas à celle d'un chef d'état! Toutes considérations politiques mises à part, vous êtes souriant, ouvert au dialogue, aimant le sport et la bonne bouffe, bref, vous semblez être un homme sympa …

Alors soyez un homme sympa en quittant vos fonctions dont vous n'avez pas les épaules pour assumer la charge.

Il est dommage que ce texte soit anonyme, car que ces choses là sont bien dites
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : DE LA LIBERTE DE PENSER
  • : Un blog est un endroit visible par tous ou on peut livrer ses pensées, ses coups de coeur, ses coups de gueule.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens